La Commission européenne condamne six sociétés pour entente illicite

Concurrence - Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission européenne a infligé une amende de 67,6 millions d'euros pour entente illicite à six sociétés européennes et japonaises qui se partageaient le marché des transformateurs électriques. Parmi ces sociétés se trouvent deux sociétés françaises, Areva et Alstom, condamnées à payer 16,5 millions d’euros. La Commission européenne reproche aux producteurs japonais et européens d'avoir, entre 1999 et 2003, respecté un accord verbal de partage des marchés, dit "gentlemen’s agreement", en vertu duquel les producteurs japonais s’engageaient à ne pas vendre de transformateurs de puissance en Europe et les producteurs européens à ne pas vendre au Japon. Une septième société, Siemens, a été condamnée mais exonérée d’amende pour avoir révélé cette entente.© 2014 BiblioVigie - Un (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.