Cosmétiques de luxe : la cour d'appel de Paris réduit les amendes infligées en 2006 par le Conseil de la concurrence

Concurrence - Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

Mardi 26 juin 2007, la Cour d'appel de Paris a réduit les amendes infligées en mars 2006 par le Conseil de la concurrence à treize sociétés exploitant des marques de parfums - Beauté Prestige International, Chanel, Parfums Christian Dior, Comptoir nouveau de la parfumerie, ELCO, Parfums Givenchy, Guerlain, Kenzo Parfums, L'Oréal Produits de luxe France, Pacific Création Parfums, Shiseido France, Thierry Mugler Parfums et Yves Saint-Laurent Parfums - et trois distributeurs (Marionnaud, Nocibé et Sephora), condamnés pour s'être entendus sur un prix public unique pour la vente au détail de leurs produits. Le montant total de l'amende (46,2 millions d'euros) a été ramené à 29,07 millions. © 2014 BiblioVigie - Un service de LegalNews et BibliotiqueAbonné(e) à Bibliovigie ? Accédez directement à tous (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.