Les nouvelles technologies encore sous-utilisées dans les entreprises

Etudes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Selon l'OCDE, l'adoption des technologies de pointe par les entreprises doit s'accélérer pour que les pays puissent pleinement en concrétiser le potentiel en termes de gains de productivité. 

ocde

Dans un rapport publié le 10 mai 2017, intitulé "The Next Production Revolution : Implications for Governments and Business", l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) constate que le développement et la mise en œuvre des nouvelles technologies est surtout l'apanage des grandes entreprises. Cependant, même dans celles-ci, ces technologies sont sous-utilisées et pourraient apporter une contribution beaucoup plus importante, notamment s'agissant de la transformation numérique de la production industrielle.

Le rapport met en évidence les effets possibles de diverses évolutions technologiques dans la production - qu'il s'agisse de l'impact de l'impression 3D sur l'environnement, des systèmes numériques autonomes ou encore des dernières avancées de la biotechnologie industrielle.

Il relève que même dans les économies les plus avancées, la diffusion des technologies peut être lente ou partielle. Ainsi, en Allemagne, on estime que l'utilisation des technologies de pointe dans l'industrie pourrait faire augmenter la productivité de 5 % à 8 %.
L'informatique en nuage, la gestion de la chaîne d'approvisionnement, la planification des ressources de l'entreprise et l'identification par radiofréquence demeurent encore beaucoup moins répandus que les réseaux haut débit ou les sites web.

Les rapporteurs pointent le rôle essentiel des décideurs dans la mise en place des conditions propices à l'adoption des nouvelles technologies et à l'assimilation des nouveaux savoirs, en particulier dans les petites entreprises.

Enfin, s'agissant de l'emploi, le rapport cite des recherches indiquant que les technologies qui améliorent la productivité font disparaître des emplois dans certains cas et en créent dans d'autres, mais que dans l'ensemble, leurs effets sur l'emploi et l'économie ont été positifs.

 

© 2017 BiblioVigie - Un service de LegalNews et Bibliotique

 

 

BiblioVigie, le service de veille juridique des Experts Comptables


BiblioVigie, le service de veille juridique du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables (CSOEC)

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information comptable et juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

BiblioVigie vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité comptable et juridique (presse, revues comptables et juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre domaine d’expertise pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit grâce au Monde du Chiffre, cliquez ici

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.