Contrôle fiscal et rectification : documents obtenus auprès de tiers

Fiscalité des personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’administration fiscale a remis en cause, pour une imposition à l’impôt de solidarité sur la fortune, le caractère professionnel de parts détenues par un contribuable dans une société en participation. L’administration ayant cité dans la notification de rectification adressée au contribuable des pièces tirées d’un rapport d’expertise ordonnée dans une instance pénale, ce dernier a demandé que ces pièces lui soient communiquées. La cour d’appel de Versailles a retenu que l’intégralité du rapport d’expertise devait être communiquée. La Cour de cassation rejette le pourvoi le 9 juin 2009. Revenant sur sa jurisprudence antérieure, la Haute juridiction judiciaire considère que "l’administration fiscale a l’obligation de communiquer, à la demande du contribuable, les documents fondant (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.