Les chômeurs vont pouvoir garder la mutuelle de leur ancien employeur pendant neuf mois

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Suite à l’accord trouvé entre le patronat et les syndicats le 18 mai 2009, les salariés licenciés et ceux arrivés en fin de contrat à durée déterminée (CDD) et ou en fin de contrat d’intérim pourront bénéficier de la prévoyance (mutuelle, invalidité…) de leur ancienne entreprise pendant leurs premiers mois de chômage, et ce "pour des durées égales à la durée de leur dernier contrat de travail, dans la limite de neuf mois de couverture". Toutefois, les syndicats regrettent que l'accord ne prévoit pas de financement mutualisé obligatoire : chaque entreprise devra négocier des conditions spéciales pour les chômeurs avec la mutuelle ou l’assureur, et l’ex-salarié devra continuer à payer sa part après son licenciement. Ensuite, l’avenant autorise l’employeur à demander à son salarié (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.