Nom de domaine : propositions de l'IRT sur la protection des droits antérieurs

PI & TIC
Outils
TAILLE DU TEXTE

A la demande du Conseil d’administration de l’Internet Corporation for Assigned Name and Numbers (ICANN), le groupe de travail IRT (Implementation Recommendation Team), s’est penché sur la protection des droits antérieurs face à l’ouverture d’un grand nombre de nouvelles extensions. Le but de cette réflexion était d’éviter aux détenteurs de marques d’être obligés d’enregistrer de manière préventive des noms de domaine correspondants dans chaque nouvelle extension. Le 4 octobre 2009, l’ICANN a publié la 3ème version du manuel du candidat qui reprend certaines mesures présentées par l’IRT : l’obligation d’avoir un "Whois" complet et la mise en place d’une procédure de contestation d’un registre si ce dernier n’exploite pas son extension comme il s’y était engagé. Concernant (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.