L’employeur peut-il accéder aux messages personnels du salarié ?

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Sont couverts par le secret des correspondances les échanges entre salariés via une messagerie instantanée, quand bien même elle serait installée sur leur ordinateur professionnel.

Une salariée a été licenciée pour faute grave. Il lui était reproché d'avoir transféré des documents appartenant à la société, à savoir, selon l'employeur, des "mails privés adressés par notre cabinet d'expertise comptable à titre strictement confidentiel." La cour d'appel de Paris a dit le licenciement abusif et a condamné l'employeur à payer à la salariée diverses sommes. L'employeur s'est pourvu en cassation, soutenant que les courriers ou messages adressés par la salariée à l'aide de l'outil informatique mis à sa disposition par l'employeur pour les besoins de son travail sont présumés avoir un (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne