Congé maternité : report du point de départ de la protection contre le licenciement

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Si le point de départ de la période de protection est reporté à la date de la reprise du travail par la salariée lorsque le congé de maternité est immédiatement suivi de la prise de congés payés, il n'en va pas de même en cas d'arrêt de travail pour maladie.

Une employée a été engagé par une société en tant que gestionnaire réseau junior. Elle a exercé ses fonctions au sein d'une autre société du groupe, avant de réintégrer la première société en qualité de contrôleur de gestion-ressources humaines. Elle a été en congé de maternité, puis en arrêt pour maladie, et enfin en congés payés au cours de laquelle elle a repris le travail. Elle a été licenciée au motif de divergences persistantes d'opinion sur la politique de ressources humaines de l'entreprise. Une transaction a (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.