Pas de harcèlement moral entre des médecins partageant des locaux professionnels

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le harcèlement moral n’est pas caractérisé entre un docteur en neurosciences, psychologue clinicien, et un docteur en médecine, lorsqu’ils ne font que partager des locaux professionnels et qu’ils n’entretiennent aucune relation de travail.

Un docteur en neurosciences et psychologue clinicien, exerçant dans un cabinet médical, a partagé celui-ci avec un docteur en médecine, qui lui a donné à bail une partie de ses locaux professionnels. En juillet 2012, le premier a été relaxé du chef d'usurpation de titre après qu'il lui eut été reproché d'avoir usurpé le titre de "docteur " à la suite d'un signalement de la présidente du conseil départemental de l'ordre des médecins. Il a alors porté plainte et s'est constitué partie civile des chefs de dénonciation calomnieuse et discrimination. Il a (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.