Responsabilité de l'AJ en mission de surveillance

Procédures collectives
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'administrateur, dans une procédure de sauvegarde, qui n'a reçu qu'une mission de surveillance, ne peut être tenu pour responsable de l'exécution ou de l'inexécution fautives du bail des locaux d'exploitation de l'entreprise faisant l'objet de la procédure, lequel s'est poursuivi de plein droit, tant qu'il n'a pas pris parti sur sa poursuite.

Une société a fait l'objet d'une procédure de sauvegarde.Avant l'ouverture de la procédure, elle ne réglait plus les loyers qu'elle devait à son bailleur. L'administrateur informé de l'absence de paiement des loyers, n'a pas pris l'initiative de la résiliation du bail. La procédure de sauvegarde a par la suite été convertie en redressement judiciaire à la demande de l'administrateur, et ce dernier, qui s'est alors vu confier une mission d'assistance, a informé le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.