Mainlevée d’une opposition à un chèque : compétence du juge des référés

Banque / Finance / Assurances
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le juge des référés est seul compétent pour ordonner la mainlevée d'une opposition au paiement d'un chèque.

M. Z. est assigné par Mme X. devant un tribunal de grande instance afin d'obtenir la mainlevée d'une opposition à un chèque qu'il avait remis à cette dernière. Il a alors soulevé l'incompétence du tribunal au profit du juge des référés. Le 11 mai 2017, la cour d'appel de Douai lui a donné gain de cause. Le 5 décembre 2018, la Cour de cassation valide le raisonnement des juges du fond et rejette le pourvoi de Mme X.La Haute juridiction judiciaire précise que le juge des référés est seul compétent pour ordonner, en application de l'article L. 131-35, alinéa 4, du code monétaire et financier, la mainlevée d'une opposition au paiement d'un chèque.© 2018 BIBLIOVIGIE - Un service de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne