Covid-19 : les CAC incités à privilégier la "phase zéro" de la procédure d'alerte

Commissariat aux comptes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, le H3C incite les commissaires aux comptes appelés à mettre en œuvre la procédure d'alerte à privilégier une phase initiale de dialogue avec le chef d'entreprise.

Dans un communiqué diffusé le 19 mars 2020, le Haut Conseil du Commissariat aux comptes (H3C) rappelle que la procédure d'alerte, qui a pour but de prévenir les difficultés des entreprises et d'assurer la sécurité des différents acteurs économiques qui leur sont liés, fait partie intégrante de la mission d'intérêt général du commissaire aux comptes.Elle permet d'aider le chef d'entreprise à mieux appréhender, d'une part, la situation de trésorerie dans laquelle il se trouve ou risque de se trouver, et d'autre part, les moyens pour y parer au mieux, sans cependant que le commissaire (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.