Association : constitution d’une provision en prévision d'un congrès

Comptabilité privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La constitution d’une provision à la clôture de chaque exercice en prévision d’un congrès organisé tous les trois ans n’est pas justifiée.

Une association sportive de dimension internationale, dont le siège social est situé en France, organise un congrès tous les trois ans, à travers le monde.  La manifestation est financée  - sur les fonds de l’association organisatrice (80 %) - par des subventions auprès de financeurs institutionnels (10 %)  - par l’association qui accueille le congrès (10 %).   Afin de lisser le coût de cette manifestation sur les 3 prochaines années, tout en prévoyant un ajustement au fil des années en fonction des coûts estimés et des subventions obtenues, l'association prévoit la constitution d’une provision à la clôture de chaque exercice N (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne