Préserver l’activité des entreprises alimentaires françaises : adoption au Sénat

Concurrence - Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

La proposition de loi visant à compléter la loi Egalim a été adoptée en première lecture par les sénateurs.

Le 21 novembre 2019, une proposition de loi modifiant la loi n° 2018-938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous (loi Egalim) afin de préserver l’activité des entreprises alimentaires françaises a été déposée au Sénat. Les auteurs de ce texte estiment que la loi Egalim n’a pas répondu à des attentes légitimes de certaines filières et a même créé des difficultés pour certaines entreprises. C'est pourquoi cette proposition de loi entend revoir les points suivants :- l'encadrement des promotions ;- la clause de renégociation des prix prévue à l’article L. 441-8 du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.