Les experts-comptables veulent intervenir auprès des particuliers

Expertise comptable
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Ministre du Budget, Eric Woerth, s’est rendu le 15 octobre 2009 au congrès des experts-comptables de Nantes qui a réuni 3.740 experts-comptables. Il a notamment évoqué la possibilité de détenir un mandat implicite ou automatique, préambule à la dématérialisation des déclarations, ainsi que la possibilité d’un aménagement à l'ordonnance de 1945, notamment sur l'obtention du « tiers de confiance ». Concernant la question du blanchiment de capitaux, Eric Woerth a évoqué qu'un « véhicule législatif approprié » soit trouvé « pour mettre à pied d'égalité les professions du chiffre et du droit ». Cela signifie que les experts-comptables pourraient ne pas être soumis à l’obligation de déclarer dans l’hypothèse où ils ne font que donner un conseil juridique. A ce sujet, Joseph (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Les Annuaires du Monde du Chiffre

 

 

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.