Bénéfices agricoles : instauration d’une déduction pour épargne de précaution

Fiscalité des entreprises
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’administration fiscale présente la déduction pour épargne de précaution ouverte aux exploitants agricoles soumis à un régime réel d’imposition qui souhaitent se constituer une épargne professionnelle.

Une actualité du 19 juin 2019, publiée au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts (BOFiP-Impôts), précise que l’article 51 de la loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019 a supprimé la déduction pour investissement (DPI) et la déduction pour aléas (DPA), respectivement codifiées à l’article 72 D du code général des impôts (CGI) et à l’article 72 D bis du CGI, et a introduit à l’article 73 du CGI la déduction pour épargne de précaution (DEP). Ouverte aux exploitants agricoles soumis à un régime réel d’imposition qui souhaitent se constituer une épargne (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne