Augmentation du Smic et des salaires en accompagnant les TPE et PME : rejet par l’AN

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

La proposition de loi visant à augmenter leSmic et les salaires en accompagnant les très petites entreprises et petites et moyennes entreprises a été rejetée par les députés.

Le 23 janvier 2019, une proposition de loi relative à l’augmentation du salaire minimum et interprofessionnel de croissance (Smic) et des salaires en accompagnant les très petite entreprises et petites et moyennes entreprises a été déposée à l’Assemblée nationale. Les auteurs de cette proposition de loi constatent qu’en France, les salaires continuent de stagner pour les salariés du secteur privé comme pour les fonctionnaires. Ils ajoutent qu’il est ainsi préférable de mieux rémunérer le travail par l’augmentation des salaires bruts. Il s’agit de poursuivre un double objectif : augmenter le salaire immédiat mais (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne