Condamnation de l'employeur pour discrimination raciale systémique

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le conseil de prud’hommes de Paris a condamné une entreprise sous-traitante du BTP pour discrimination raciale systémique envers des travailleurs maliens sans papiers employés sans contrat de travail.

En 2016, un salarié malien chute de plus de deux mètres depuis un échafaudage non sécurisé sur un chantier.Le représentant de l'entreprise sous-traitante refuse d'appeler les secours alors que l’homme gît sans connaissance sur le sol. C'est un salarié qui appelle les pompiers et l’inspection du travail qui, sur les lieux, constatent les conditions de travail déplorables.25 travailleurs maliens, sans papiers, sont employés, sans contrat de travail, comme manoeuvres et affectés à des travaux dangereux de démolition, aux tâches les plus ingrates et les plus dangereuses.Les règles de sécurité ne sont pas (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.