Accident du travail : caractère soudain de l'évènement

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un accident du travail, n'étant pas caractérisé comme la survenance d'un événement soudain aux temps et lieu de travail, ne peut être pris en charge par la caisse primaire d'assurance maladie.

Un salarié a déclaré, à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), avoir été victime d'un accident du travail. Après une enquête, la CPAM a notifié au salarié et à l'employeur son refus de prise en charge de cet accident au titre de la législation professionnelle. Le salarié a alors saisi d'un recours une juridiction de sécurité sociale. Le 12 mars 2014, la cour d'appel d'Amiens a déduit qu'un événement ayant date certaine est intervenu à l'occasion du travail et qu'il en est résulté, pour l'intéressé, un choc émotionnel constitutif d'une lésion qui a fait l'objet d'une (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.