Orange : confirmation de la condamnation à une amende pénale pour homicide involontaire, en raison d’un accident mortel

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Confirmation en appel de la condamnation du groupe Orange à une amende pénale de 50.000 euros pour homicide involontaire, suite au décès d’un technicien d’intervention.

Un technicien d’intervention, employé d’un opérateur de téléphonie mobile, a fait une chute mortelle en 2011, depuis une plateforme. Cet équipement, dont la dangerosité avait été signalée à plusieurs comités d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail (CHSCT), à de nombreuses reprises, avait été spécialement conçu par l’employeur.Diverses inspections du travail avaient d’ailleurs adressé plusieurs mises en demeure à l'opérateur mobile. Le jour de l’accident, un équipement plus sécurisé aurait dû être utilisé, mais n’étant plus disponible, l’employeur avait sommé la victime de finir son (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.