Un associé unique n’étant pas dans un lien de subordination n’est pas un salarié

Sociétés
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un associé unique ayant exercé des fonctions de gérant et disposant du pouvoir de révoquer le gérant n’est pas dans un lien de subordination et ne peut donc pas disposer de la qualité de salarié.

Invoquant un contrat de travail avec la société E., M. X. a saisi la juridiction prud'homale pour faire fixer sa créance au titre d'un rappel de salaires et des congés payés afférents, des indemnités de rupture, et de dommages-intérêts. Par un arrêt du 11 janvier 2017, la cour d’appel de Paris n’a pas reconnu M. X. comme ayant la qualité de salarié et l’a donc débouté de l'ensemble de ses demandes. Le 16 janvier 2019, la Cour de cassation valide le raisonnement des juges du fond. La Haute juridiction judiciaire constate que les juges du fond ont relevé que l'intéressé, associé unique de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne