Atterrissage dans un autre aéroport : droit à indemnisation des passagers

Contrats
Outils
TAILLE DU TEXTE

En cas d’atterrissage dans un autre aéroport que celui fixé lors de l’achat du billet, le transporteur ne s’acquitte pas de ses obligations et doit indemniser le passager.

M. W. a acheté un billet d’avion à un transporteur aérien afin de se déplacer entre Milan et Paris. L’avion devait initialement décoller à 21 heures et atterrir à l’aéroport d’Orly à 22 heures 30. L’avion a finalement décollé à 23 heures 04 et a atterri à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à 00 heures 18 car une règlementation ministérielle interdisait tout atterrissage à l’aéroport d’Orly à cet horaire. M. W. a attrait le transporteur aérien en indemnisation sur le fondement du règlement (CE) n° 261/2004 du Parlement européen et du Conseil du 11 février 2004, lequel établit des règles (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Veegee ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.