L'expert-comptable partenaire des projets artistiques et culturels

Expertise comptable
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le secteur artistique et culturel est soumis à des règles juridiques, fiscales et comptables spécifiques. L'expert-comptable est présent pour accompagner l'artiste et le guider à travers ces questions.

Le domaine culturel représente 2,3 % de l'économie française, 50 milliards d'euros et 620 000 personnes. Les enjeux sont donc nombreux et conséquents. S'appuyer sur l'accompagnement d'un expert-comptable est plus que recommandé.

Le financement des projets artistiques et culturels

Le secteur culturel bénéficie de financements spécifiques : des dispositions d'aides et de subventions publiques existent, le mécénat est répandu ainsi que la structuration d'associations qui font office de réceptacle pour les dons. De ce point de vue, afin d'adopter le mode de financement le plus adéquat au projet, l'aide d'un professionnel est bienvenue. Du projet individuel au montage juridico-financier d’un spectacle itinérant, les experts-comptables délivrent de précieux conseils.

Un métier itinérant, des législations changeantes

Les métiers artistiques sont généralement des métiers qui engendrent des déplacements. Or, chaque pays a sa législation qu'il est nécessaire de connaître et maîtriser afin de sécuriser les projets. Le droit étant chose complexe, notamment à l'international, il est préférable de se reposer sur son expert-comptable.

Des variations d'activité à anticiper

Art et culture ne sont pas synonymes de stabilité ou de régularité. Les projets artistiques ne s'étalent jamais sur la même période. De ce fait, les entrées de trésorerie présentent généralement une configuration chaotique. Les tableaux de bord ordinaires conçus sur l'année civile ne sont pas les plus adaptés dans le domaine artistique. Le professionnel du chiffre a pour mission d'anticiper ces mouvements en développant une méthodologie propre aux projets et structurante afin que l'artiste puisse mener sa barque sereinement.

Un régime de protection pour les créations et de nombreuses particularités juridiques

Les créations d'un artiste constituent son fonds de commerce. Habile avec la législation, l'expert-comptable a pour rôle de le guider à travers les processus de sécurisation des œuvres, ainsi que dans l'évaluation financière de ses actifs immatériels.

L'artiste est également soumis à un régime juridique et fiscal particulier. Exonération totale ou partielle de certaines taxes et contributions, adhésion à la Maison des Artistes et à l’Agessa, statut d’intermittent ou de freelance, franchise de TVA ou application du taux réduit sur les prestations culturelles... autant de spécificités à confier à un expert-comptable, premier partenaire des projets artistiques et culturels.

Alice Magar

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.