L’expert-comptable acteur de la RSE

Expertise comptable
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’expert-comptable occupe un rôle prépondérant dans la bonne gestion d’une entreprise. Une dynamique qui s’applique au sein du cabinet et qui facilite le conseil auprès des clients. La responsabilité sociétale des entreprises ou RSE va se caractériser par la notion de responsabilité.

La RSE, une notion de responsabilité

La RSE est constituée de trois piliers fondamentaux : l’environnement, le social et l’économie. Si ces trois obligations sont respectées, alors l’entreprise est sur la voie de la réussite. Au travers de ces principes, il s’agit de « rendre des comptes ». C’est pourquoi la norme ISO 26000 est incontournable. Celle-ci se compose de sept grandes questions :

  • la redevabilité ;
  • la transparence ;
  • le comportement éthique ;
  • le respect des normes internationales de comportement ;
  • le respect des droits de l’homme ;
  • le respect de la légalité ;
  • la reconnaissance de l’intérêt des parties prenantes.

Cette norme permet d’indiquer une ligne de conduite mais également de mesurer l’engagement en faveur du développement durable.

« Savoir prendre du recul »

François Jegard, expert-comptable et commissaire aux comptes au sein du cabinet Léo Jegard et Associés indique qu’il faut « savoir prendre du recul et être attentif aux grandes tendances qui bouleversent les modèles économiques de nos clients et aussi de nos propres cabinets. Les économies mondiales et nationales vont connaître au cours du 21ème siècle une succession intense de bouleversements économiques, sociaux et environnementaux » (propos recueillis par Finyear).

Il s’agit là de reconsidérer la notion de richesse, ainsi que les performances réalisées par les entreprises. Il incombe à l'expert-comptable d’être un acteur majeur au cœur des problématiques de son époque. La responsabilité sociale des entreprises permet à chaque cabinet d’anticiper de futures actions et d’être ainsi novateur, un choix qui attire également les nouveaux arrivants sur le marché. La RSE a son importance tant sur les valeurs qu’elle préconise que sur l’état d’esprit constant en termes d’innovation.

L’expert-comptable, légitime en matière de RSE

Lorsque l’expert-comptable réalise des missions pour le compte d'entreprises, il doit s’assurer que celles-ci respectent un certain nombre de règles. Il est vrai qu’au premier plan leur poste peut paraître économique et financier, mais la partie sociale n’est pas moindre. Une étude réalisée en 2003 par Lodhia pose le principe que les compétences traditionnelles des experts-comptables peuvent être un atout pour les entreprises dans la mise en place de pratiques extra-financières. Cela requiert donc une « comptabilité verte ».

Les moyens d’actions des experts-comptables sur la RSE

Une étude réalisée en 2018 par Philippe Chapellier, Claire Gillet-Montjarret et Géraldine Rivière-Giordano indique que « la profession comptable sur la RSE se construit autour de trois axes principaux qui font référence au découpage traditionnel de la comptabilité, à savoir : la vérification, la comptabilité de gestion et la comptabilité financière. L’axe sur la vérification fait référence à l’assurance environnementale et sociale, notamment la vérification des indicateurs sociétaux. L’axe sur la comptabilité de gestion concerne principalement les systèmes de détermination des coûts et de gestion environnementale. Enfin, la comptabilité financière fait référence à la divulgation en matière de RSE à savoir la formalisation et la publication de rapports RSE ».

Ce faisant, l’expert-comptable devient un acteur indispensable sur les questions de RSE. Il propose des missions de conseil mais évalue également l'impact sociétal positif des acteurs économiques sur le long terme.

Emma Valet

Les Annuaires du Monde du Chiffre

 

 

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.