L'Ordre des experts-comptables approuve le rapport de la mission justice économique

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

La mission justice économique, qui a récemment rendu son rapport au gouvernement, insiste sur le rôle essentiel des professionnels du chiffre pour soutenir les entreprises en difficulté. Le CSOEC s'est exprimé lundi 22 février sur ce sujet.

Selon lui, les 21 000 experts-comptables de France approuvent sans réserve l'idée promue par le rapport selon laquelle l'expert-comptable est particulièrement bien placé pour jouer un rôle de vigie, de guide et de conseil auprès des entrepreneurs en grande difficulté.

« Les professionnels du chiffre et du conseil sont les premiers et les plus proches interlocuteurs des patrons de TPE et PME. Proposer un avantage fiscal aux entreprises pour les inciter à avoir recours à un expert-comptable est une proposition de bon sens. Le rapport Richelme insiste sur la mise en place d’une mission spécifique de l’expert-comptable et nos institutions vont travailler à en préciser les contours » commente le Président du CSOEC Lionel Canesi.

L’Ordre des experts-comptables s’est mis en ordre de marche en multipliant en région les échanges avec les tribunaux de commerce et en organisant des sessions d’information de ses adhérents sur les derniers textes parus relatifs aux procédures collectives. Il est désormais impératif d’anticiper les conséquences de la crise et de mettre en place le cadre législatif et réglementaire nécessaire pour détecter plus précocement les difficultés des entreprises.

Pour Lionel Canesi, la conviction est partagée par tous ceux qui pratiquent l’entreprise au quotidien : « Plus tôt la situation de difficulté est détectée, plus efficace sera la solution d’accompagnement proposée au chef d’entreprise. »

Les Annuaires du Monde du Chiffre

 

 

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.