Gestion de l’emploi : vers une réorganisation du PSE

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) n’est plus le mode de réorganisation le mieux adapté pour gérer les problématiques d’emploi, selon une étude Deloitte et du cabinet Actance.

71 % des entreprises ont un avis négatif sur le PSE en raison de son manque de souplesse face aux impératifs de transformation. Il est jugé plus curatif que préventif, long et coûteux. Parvenir à un accord collectif avec les délégués syndicaux s'avère compliqué pour une majorité d'employeurs étant donné la multiplicité des parties prenantes durant la procédure. Des plans de réorganisation sont donc envisagés- 19 % le font pour des raisons économiques- 17 % pour optimiser leurs processus- 12 % pour s'approcher d'une taille critique- 11 % pour mettre en adéquation leurs ressources et leurs compétences- 10 % à la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne