Obligation de l'employeur de mentionner la cause économique justifiant le licenciement

Procédures collectives
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'employeur est tenu d'informer le salarié licencié pour motif économique de la cause économique justifiant son licenciement. Une salariée a été employée à partir de 1998 par une association en qualité d'enseignante-formatrice. Au cours de l'été 2013, son employeur lui a proposé trois modifications de son contrat de travail pour motif économique, propositions que la salariée a toutes refusées. La salariée a été convoquée à un entretien préalable de licenciement pour motif économique le 7 octobre 2013 et a accepté un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) le 24 octobre 2013. Contestant le motif économique du licenciement, la salariée a saisi la juridiction prud'homale. La cour d'appel de Bordeaux, dans un arrêt rendu le 19 septembre 2018, a condamné l'employeur à verser à la salariée (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.