Le retour du chatbot de recrutement de Mazars

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lancé en avril 2017, SAM le « Super Ascenseur Mazars » qui permet aux candidats intéressés par le cabinet de postuler rapidement aux offres d'emploi, revient aujourd'hui dans une version améliorée.

Selon Mazars, un tiers des jeunes préconise que l’intelligence artificielle et les chatbots soient davantage développés en matière d'embauche. Afin de répondre à cette attente, le groupe d'audit et de conseil a enrichi son propre chatbot de recrutement avec de nouvelles fonctionnalités.

Le dénommé SAM, acronyme de Super Ascenseur Mazars, est ainsi désormais une IA conversationnelle capable de faire matcher spontanément les CV des candidats avec les offres. Une refonte du contenu, sur le fond et la forme, concernant les informations sur Mazars et la partie coaching a aussi été effectuée. En outre, les réponses de SAM et le parcours du candidat, qu’il soit étudiant, jeune diplômé ou expérimenté, sont aujourd'hui personnalisés. Le cabinet a fait appel à la start-up Jobijoba pour mettre en place ces enrichissements. 

« En 2019, Mazars envisage de recruter 1 100 candidats, dont 750 CDI. Nous ciblons en priorité les étudiants et jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs, de commerce et d’universités. Or, ceux-ci sont très courtisés, volatiles et hyper-connectés. Pour les capter et répondre à notre fort volume de recrutement, nous devons nous démarquer. En adoptant la technologie deux-en-un avec une intelligence artificielle RH capable de dialoguer avec les candidats et d’automatiser l’analyse des CV, Mazars se positionne à nouveau comme un pionnier en matière d’innovation RH » a commenté Mathilde Le Coz, Directrice Développement des Talents & Innovation RH chez Mazars.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.