Le Président de l'Ordre des experts-comptables s'engage pour la défense de la caisse de retraite autonome de la profession

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

Charles-René Tandé, Président du CSOEC, monte au créneau pour soutenir la Cavec et combattre son absorption par le régime universel.

Tout en soutenant l’idée d’une nécessaire réforme des retraites, il dénonce la disparition programmée de modèles vertueux tels que le régime de retraite complémentaire des experts-comptables. Le Président Charles-René Tandé appelle en outre à tenir compte des demandes de la profession comptable :

  • le maintien des régimes autonomes de retraite complémentaire et d’invalidité-décès ;
  • la limitation de l’application du régime universel à un PASS sur un taux identique à la part salariale du régime général ;
  • la conservation de la plénitude du droit de propriété des réserves constituées ;
  • la garantie d’une représentation non diluée dans un futur régime universel de retraite.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.