Coronavirus : nouveaux défis pour les experts-comptables

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'épidémie de coronavirus et toutes les conséquences qu'elle amène, à savoir notamment le confinement généralisé, a des répercussions majeures sur l'économie et l'environnement de travail dans de nombreuses entreprises. Ces répercussions touchent à double titre les cabinets d'experts-comptables, à la fois dans leur organisation interne mais aussi vis-à-vis de leurs clients entreprises.

Le défi est effectivement double pour les cabinets d'experts-comptables. Tout d'abord, comme beaucoup d'entreprises françaises, ils ont dû changer radicalement leurs manières de travailler. Le confinement a effectivement amené à travailler massivement à distance, depuis chez soi.

Ensuite, puisqu'une énorme partie des entreprises françaises sont touchées par la crise sanitaire actuelle et le confinement, ce sont bien entendu les experts-comptables qui sont en première ligne pour aider les organisations et les dirigeants comme ils l'ont toujours fait.

Un défi interne de taille facilité par la transition numérique

Les cabinets qui avaient pris de l'avance en termes de transition numérique ont été forcément avantagés à l'occasion du passage au télétravail. Cette transition numérique s'illustre par exemple par le stockage de documents sur des solutions cloud (comme Dropbox) mais aussi par l'utilisation de certains outils plus poussés comme ceux reposant sur l'intelligence artificielle.

Si le cabinet comptable avait déjà adopté des solutions numériques, ou les a adoptées – certes souvent dans l'urgence – à la suite des mesures de confinement, les avantages seront doubles : dans la gestion du cabinet vis-à-vis de ses dossiers et de ses collaborateurs.

Des documents déjà numérisés et directement accessibles via un système de cloud vont permettre de continuer à travailler correctement, même à distance. Il en va de même si les collaborateurs étaient déjà formés à utiliser ces solutions, à pratiquer de temps à autre le télétravail et à faire des réunions à distance grâce à des outils comme Zoom.

Si certains éléments ne sont parfois que des détails, à distance, tout se complique forcément. D'autant que les problèmes peuvent être multipliés par le nombre de collaborateurs à gérer, auxquels peuvent aussi s'ajouter des contraintes techniques et personnelles.

Un défi externe d'ampleur pour aider les entreprises

La mission principale des experts-comptables, à savoir assister les entreprises, n'a jamais été aussi utile qu'aujourd'hui. Tout d'abord, une grande partie d'entre elles se retrouvent ou vont éventuellement se retrouver en difficulté prochainement. Certaines ont dû fermer comme beaucoup de commerces, d'autres ont vu une baisse d'activité liée à des ruptures d'approvisionnement. Enfin, un certain nombre devront peut-être déposer le bilan.

Si le gouvernement a effectivement pris un certain nombre de mesures pour leur venir en aide, comme le report des échéances fiscales et sociales, le recours au chômage partiel, il s'agira aussi dans les faits de décrypter toutes ces aides et d'indiquer au cas par cas aux entreprises si elles peuvent en bénéficier ou non. Il peut s'agir également d'établir des prévisionnels, même s'ils seront très probablement approximatifs.

Cela représente un défi gigantesque pour les cabinets d'experts-comptables, tout en constituant une grande opportunité pour eux d'apporter leur aide aux entreprises qui se retrouveraient en difficulté ou qui voudraient simplement gérer au mieux la situation.

Ce défi à l'égard des clients n'en est évidemment que plus grand car il s'agit aussi pour les cabinets de conserver un fonctionnement interne efficace pour répondre à ces enjeux.

Raphaël Lichten

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.