Digitalisation de la fonction de l’expert-comptable

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

La digitalisation des cabinets d’experts-comptables n’est plus une option ! Tant pour les gains de productivité que pour la traçabilité, les contrôles ou encore la fiabilité des informations saisies.

L’évolution des besoins des clients vers davantage d’accessibilité, de réactivité et de simplicité ainsi que l’apparition des nouvelles technologies (dématérialisation, big data, analytique, IA, assistants virtuels...) ont considérablement modifié le métier d’expert-comptable. Jenji, acteur de la gestion des dépenses professionnelles, revient sur ces changements.

Nouvelles technologies

Aujourd’hui, l’expert-comptable ne traite plus les données brutes. Un expert-comptable est familier avec les évolutions technologiques comme la dématérialisation des factures, le cloud, l’automatisation, les algorithmes ou encore l’IA. Cette banalisation des technologies numériques permet de se passer de plus en plus de papier. Par exemple, l’intelligence artificielle permet de prendre une photographie de son reçu et d’obtenir en trois secondes l’extraction automatique de toutes les informations.

Utiliser l’intelligence artificielle permet de simplifier le travail des experts-comptables et des entreprises pour la gestion des dépenses professionnelles. Des solutions SaaS existent et se synchronisent avec les différents ERP comptables du client (SAP, Oracle, Cegid, Sage...), la paie (ADP...) mais aussi avec tous les systèmes connexes. L’objectif étant de réduire les copies et exports manuels d’un système à l’autre et donc le risque d’erreurs. L’objectif est aussi de permettre une chaîne de traitement complète et fluidifiée.

Une performance back-office transformée

Grâce à ces nouvelles technologies, les experts-comptables peuvent proposer à leurs clients des missions à forte valeur ajoutée : systèmes d’information, évaluation, diagnostic stratégique. La fonction d’expert-comptable n’est plus centrée sur la collecte, l’organisation et la restitution des flux comptables. Elle intègre désormais des prestations à plus forte valeur ajoutée. L’expert-comptable devient un élément clé de l’entreprise en conseillant la direction financière.

76 % des entreprises interrogées sont équipées d'au moins une solution pour dématérialiser fiscalement les factures, un chiffre en croissance de 15 % par rapport à 2018. Désormais, l’expert-comptable apporte une véritable vision financière de la gestion des frais professionnels et notes de frais.

Les Annuaires du Monde du Chiffre

 

 

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.