Fléchissement observé en matière de comportement de paiement en France

Etudes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises, et Olivier Novasque, Président de Sidetrade, ont dévoilé les résultats du baromètre dédié aux factures des PME déclarées non conformes par les donneurs d’ordres et qui entraînent des retards de paiement.

Après une tendance positive observée lors des quatre précédentes éditions, les deux indicateurs clés de cette étude affichent une dégradation en 2019. Ainsi, le taux de blocage des factures augmente de deux points cette année par rapport au dernier baromètre 2018. Quant aux délais de résolution, ils s’allongent de quatre jours.

Augmentation des anomalies liées aux factures bloquées

La gestion des factures par les entreprises françaises se détériore de manière constante depuis novembre 2018, avec notamment une augmentation des anomalies liées aux factures bloquées. Ainsi, sur les 2,8 millions de factures analysées dans le baromètre, le taux de blocage est en hausse de deux points par rapport à la dernière mesure et s’élève désormais à 15 %.

Accroissement des délais de résolution des blocages

En parallèle, la résolution des blocages s’allonge de quatre jours pour s’établir à 48 jours, contre 44 lors de la précédente édition. Cette situation peut s’expliquer notamment par la complexité des processus de mise en paiement des grands donneurs d’ordres et par les difficultés que rencontrent les PME d’une part, à anticiper cette complexité et d’autre part, à identifier rapidement le meilleur moyen de résoudre le dysfonctionnement lorsqu’il survient.

Pour le Médiateur des entreprises Pierre Pelouzet : « Le baromètre des factures bloquées que nous dévoilons montre un certain relâchement en matière de comportement de paiement en France. Il est d’ailleurs en phase avec les données publiées récemment par l’Observatoire des délais de paiement. Ces différents indicateurs nous obligent à redoubler d’efforts et à continuer de faire de la pédagogie auprès des acteurs économiques afin qu’ils puissent améliorer leurs pratiques en matière de relation client-fournisseur. A travers ce baromètre, nous espérons sensibiliser tous les acteurs et les impliquer encore davantage dans cette démarche vertueuse qui consiste à construire ensemble un écosystème plus équilibré. »

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.