L'AFA dévoile ses recommandations sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'Agence française anticorruption a dressé le bilan de la consultation relative aux obligations anticorruption et formulé ses recommandations sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité.

L’Agence française anticorruption (AFA), créée par la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, dite « Sapin 2 », a organisé une consultation publique relative aux obligations anticorruption du 15 octobre au 16 décembre 2017. 450 retours ont été reçus par l'AFA : entreprises ou fédérations professionnelles (MEDEF, Middlenext, Fédération bancaire française, LEEM…), les associations de professionnels (Cercle de la compliance, Cercle Montesquieu, AFJE, ACE, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne