Le mandat d’Éric Hayat à la Présidence du GIP-MDS prorogé

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le conseil d’administration du GIP-MDS a prorogé à l’unanimité le mandat d’Éric Hayat à la Présidence du GIP-MDS.

Les initiatives prises en urgence en articulation étroite avec la DSS, l’ACOSS, la CNAM, la MSA, la DGEFP et plus globalement, l’ensemble des organismes de protection sociale ont permis de garantir la diffusion en temps réel d’une information fiable face aux mesures prises dans le cadre de la crise du Covid-19 envers les entreprises. Reports de cotisations, dispositifs exceptionnels pour indemniser les salariés empêchés pour cause de garde d’enfants, chômage partiel, exonérations et aides à mettre en place, relais des actions de prévention sont quelques exemples des très nombreuses actions que la protection sociale a conduit depuis mars, dans le cadre de cette crise. Les organismes ont travaillé en urgence et de façon concertée avec le GIP-MDS pour créer ce dispositif centralisé de relais des informations.

« Je remercie tous les administrateurs pour la confiance qu’ils continuent de me témoigner » a déclaré Éric Hayat après sa réélection à la Présidence du GIP-MDS. « Avec la crise sans précédent que nous venons de vivre, le GIP-MDS et ses membres ont réagi avec une grande réactivité en mettant en place de nouveaux services pour faire face aux mesures exceptionnelles prises dans ce contexte. Tout le monde a tenu bon face à l’augmentation des actes déclaratifs ! Je félicite l’équipe du GIP-MDS pour tous les travaux menés pendant la crise de façon coordonnée avec tous les acteurs de la sphère sociale et de l’Etat, dans un engagement conjoint. »

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.