La profession comptable fait cause commune sur le sujet des retraites

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lors d’une conférence de presse, la Caisse d’assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes (Cavec) s’est exprimée sur la réforme des retraites. Elle met en avant cinq revendications qui sont partagées à l’unanimité par les instances nationales et par les syndicats de la profession.

Après avoir pris connaissance des projets de loi organique et ordinaire présentés en conseil des ministres le 24 janvier dernier aux fins d’instituer un régime universel de retraite, la Cavec maintient son opposition aux textes proposés dans leur forme actuelle.

Par la voix de son Président Frédéric Rogier, elle déplore une « absence de concertation » avec le gouvernement et soutient un « avis défavorable » au sujet de la réforme pour deux raisons. Tout d’abord, le système actuel selon elle fonctionne parfaitement bien et est adapté aux spécificités du secteur. Ensuite, le nouveau dispositif envisagé pécherait par « manque de visibilité dans l’architecture (…) et dans la soutenabilité financière ».

Cinq revendications unanimement défendues par la profession

La Cavec retient cinq évolutions indispensables pour que la réforme soit acceptable à ses yeux :

  • le maintien du régime autonome de retraite complémentaire ainsi que du régime invalidité-décès ;
  • la limitation de l’application du régime universel à un PASS et sur un taux identique à la part salariale du régime général ;
  • la conservation de la plénitude du droit de propriété des réserves constituées ;
  • la garantie d’une représentation non diluée dans un futur régime universel de retraite ;
  • enfin, la mise à disposition d’une évaluation précise des conséquences financières de la réforme pour le financement global du régime universel de retraite et pour les professionnels du chiffre.

Et information qui mérite d’être soulignée : les instances nationales – le CSOEC et la CNCC – de même que les syndicats IFEC et ECF ont cosigné la déclaration contenant ces doléances. Ces différentes organisations se rejoignent ainsi et mutualisent leurs forces contre la réforme des retraites. « Nous sommes plus que jamais déterminés à nous battre pour sauvegarder notre régime géré de manière exemplaire et responsable depuis sa création ! » annoncent-elles d’une seule voix.

 



Hugues Robert (@HuguesRob)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.