DAF et transformation digitale : comment réussir sa conduite du changement ?

A LA UNE
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lors d'un webinaire, Fabien Vacheret, expert en culture d’entreprise et conduite du changement, et Gregory Mignon, expert en dématérialisation chez Yooz, expliquent comment réussir sa conduite du changement : les étapes, les acteurs, la méthodologie. Armand Angeli, Président du groupe CSP-RPA-AI de la DFCG, anime les débats et partage son retour d’expérience.

Les départements financiers les plus aptes à maintenir une continuité de service et optimiser leur activité sont les départements digitalisés. Ce processus de digitalisation est complexe, 60 % des projets échouent car le facteur humain n'est pas pris en compte.

La digitalisation : plus simple à dire qu'à faire

La transformation digitale est une réalité complexe à appréhender. La mise en place de cette nouvelle organisation ne doit pas avoir pour objectif de réduire les ressources humaines du cabinet mais de les optimiser.

Au départ, l’humain, la technologie et le process sont utilisés de manière équivalente dans l’entreprise. Tomber dans l'idée que la technologie sera première et que « l’affaire tourne toute seule » après la digitalisation est une erreur. L’utilisation de la RPA doit permettre à l’humain de disposer de plus en plus de temps pour des tâches à haute valeur ajoutée telles que le conseil.

Les cinq erreurs à éviter sur la RPA sont : installer l'automatisation sur le mauvais process, ne pas avoir de « business case », sous-estimer le facteur humain dans la digitalisation, avoir un modèle de gestion non performant et ne pas se préoccuper des ressources humaines et de l’IT.

L’intégration à la culture d’entreprise est importante en matière de transformation numérique. Fabien Vacheret définit la culture d’entreprise comme « l’ensemble des éléments organisationnels et techniques qui composent le système de l’entreprise ». Il précise que « le système influence les gens qui influencent le système par leurs croyances, comportements et environnement ».

Quels sont les chantiers qui permettent d’obtenir des victoires rapides ?

Pour Grégory Mignon, il est nécessaire de faire une feuille de route avant de se lancer dans la digitalisation. Il conseille de débuter par dématérialiser les factures. Cette étape est une bonne manière de changer sa stratégie car elle va permettre de se concentrer sur des tâches ayant plus de valeur ajoutée. Une fois cette tâche chronophage et fastidieuse éliminée, l'entreprise disposera d’un socle de données de qualité utilisables.

Yannick Nadjingar-Ouvaev

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.